Consultation type

Une consultation d’ostéopathie dure en moyenne 1 heure et peut se diviser en 4 parties.

Tout d’abord, je prends connaissance du passé médical du patient notamment les antécédents médicaux, traumatiques, chirurgicaux (le patient doit venir avec ses radios et autres examens complémentaires)… Puis, j’interroge le patient sur le motif de consultation afin de détecter toute urgence médicale dépassant mes compétences. Les patients pouvant avoir accès à l’ostéopathie en première intention, sans passer par leur généraliste, j’ai un devoir de diagnostic différentiel afin de les orienter si leur problème ne relève pas de l’ostéopathie.

Dans un deuxième temps, j’observe le patient afin d’apprécier sa posture, puis teste la mobilité du corps dans sa globalité, avec une attention particulière sur les zones douloureuses, afin de ne pas déclencher de douleurs.

Ensuite, je fais le lien entre les zones présentant des pertes de mobilité et les corrige en utilisant des techniques adaptées selon l’intensité de la douleur et l’âge du patient.

Enfin, j’explique ma démarche au patient et si nécessaire lui donne des conseils d’étirement, de posture.

Mes études en naturothérapie et en phytothérapie me permettent également de préconiser, si cela est nécessaire, des conseils sur l’alimentation et de conseiller des produits naturels afin de retrouver un état d’équilibre.

Je suis ostéopathe tout simplement. Autrement dit je pratique l’ostéopathie crânienne, viscérale, structurelle et myofasciale. J’adapte ma pratique en fonction de chaque patient. Un ostéopathe doit savoir pratiquer toutes les techniques ostéopathiques c’est une question de compétence et de formation de qualité.

Ce n’est pas le patient qui s’adapte à la technique du praticien, mais le praticien qui s’adapte à chaque patient. C’est la raison pour laquelle il n’y a aucun danger à la pratique de l’ostéopathie quand les praticiens ont été formés correctement.